lundi 3 octobre 2011

Ne Pas Oublier d’Appuyer sur Rec [Journal #39]

Bouton Rec La vie parisienne, ses bars, ses cafés et ses terrasses ont rudement malmené ma discipline hebdomadaire cette semaine.  J’ai été jusqu’à sauter une séance de guitare pour arriver à l’heure au boulot, et le billet du dimanche est à la bourre.  Mais j’ai quand même réussi à atteindre mon objectif de la semaine, qui était d’enregistrer ma reprise de Lonely Day

La vidéo est prête et il ne reste plus qu’à la monter, mais en tous cas après plusieurs semaines de travail éreintant, je vais pouvoir laisser la chanson derrière moi.

Aujourd’hui je vais parler de mon environnement d’enregistrement qui est d’un niveau d’amateurisme total, et qui est pourtant bien rôdé.  Je fais toujours ça en trois étapes :

  1. Préparer le matériel,
  2. Répéter en situation,
  3. L’enregistrement final.

Le Matériel

Pour obtenir un résultat correct en particulier au niveau sonore, je me suis acheté un mini-caméscope HD spécialement prévu pour les musiciens, c’est le Zoom Q3HD.  Micro stéréo, image HD jusqu’au 1080p, carte SDHC.

En quelques mots, je suis très satisfait de cet appareil qui a fait ses preuves au concert de NOFX au Cabaret Vert 2011 et pour enregistrer ma reprise de Contre Courant (Dahlia).  Le son est impec’, la qualité vidéo est bonne, l’ustensile est maniable, pratique et il tient dans une poche de veste.

J’ai acheté un pack d’accessoires qui contient entre autres un trépied, un câble HDMI, une dragonne, un adaptateur secteur et une chaussette anti-vent.  Indispensable.

Tout ça pour un prix raisonnable, 250 euros en tout.

Pour enregistrer une reprise, j’installe le Q3HD sur son trépied, près de la télé.  Je le pointe vers le canapé qui est en face, forcément (bien centré au mm près).  J’utilise le câble HDMI pour me brancher sur l’écran et monitorer l’image pendant l’enregistrement, ça permet d’ajuster le cadrage. 

Le gain audio est réglé sur Low et l’image est en 720p à 50 images par seconde.  Pour ne pas rater mes doigts “ultra-rapides” qui virevoltent sur le manche ;-)

Les Répétitions

A chaque étape de mon apprentissage d’une chanson, avant de passer à la suite je passe un certain temps à répéter, et ça vaut aussi pour l’enregistrement.

Chaque jour après 10 minutes d’échauffement guitare et d’échauffement voix, je m’installe sur le canapé, j’installe l’appareil d’enregistrement et je répète deux ou trois fois la chanson en entier.  Si je me trompe je continue jusqu’au bout, car savoir se tromper gracieusement, ça aide quand on veut jouer en public.

Je passe ensuite un moment de narcissisme éhonté à écouter le résultat pour voir s’il y a quelques points à ajuster.  Pas question ici de revenir sur un travail intensif du chant ou de la guitare, c’est la dernière ligne droite et l’objectif est d’arriver à faire la chanson en entier de façon honorable.  Comme au tennis, ce n’est pas à une semaine de Roland Garros qu’on revoit toute la technique de la deuxième balle liftée.  On sert à la cuillère, on peaufine ce qu’on sait déjà faire pour faire du bon boulot.

La Séance d’Enregistrement

Quand la chanson passe en entier, qu’on ne fait plus d’erreur et qu’on arrive à s’en tirer grosso modo, il est temps d’en finir. 

Mais même tranquille chez moi, dans le canapé, je suis sujet au trac.  Eh oui, la vidéo sera tout de même postée sur internet, accessible à des centaines de personnes inconnues (et potentiellement hostiles).  Mais j’ai une astuce pour limiter l’enjeu de la prise de vue : j’enregistre la reprise trois fois de suite, et je garde la meilleure.  Comme ça, je ne me mets pas la pression du sans-faute.

Bien sûr, cette astuce n’est pas applicable pour préparer un concert mais c’est un autre problème.

Avant d’appuyer sur Rec, un briefing en tête à tête avec moi-même pour quelques ultimes recommandations :

  • Ne pas regarder l’écran de monitoring avec une tête de merlan frit,
  • Ne pas regarder par la fenêtre avec l’air de vouloir s’envoler au loin,
  • Ne pas oublier d’appuyer sur Rec

Et c’est dans la boite.  A bientôt pour le résultat final !

Et vous, des astuces à partager sur vos séances d’enregistrement de type webcam/youtube ?