dimanche 4 septembre 2011

Du Pain Rassis sur la Planche en Mousse [Journal #35]

Pochette Lonely Day Il y a quelques mois j’avais commencé à bosser Lonely Day de System of a Down.  Je ne sais pas faire de guitare électrique, c’est donc une version acoustique que je prépare. 

L’une des difficultés pour moi dans la partie guitare vient de l’alternance entre les arpèges et les accords brossés. 

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment j’ai surmonté l’obstacle.

L’exercice

Dans ce morceau, on alterne principalement deux parties :

  1. Un couplet en arpèges : Am – Asus2/F – C – E7
  2. Un refrain en rythmique brossée : Am – F – C - E

Pour arriver à enchaîner proprement les deux parties, il suffisait donc d’arriver à passer les enchainement suivants :

  1. E7 en arpège / Am en accord brossé
  2. E en accord brossés / Am en arpège

J’ai noté ces deux exercices en tablature sur guitar pro (désolé pour la signature rythmique un peu bizarroïde) et il ne me restait plus qu’à répéter ces enchaînements tous les jours, de plus en plus vite d’un jour à l’autre, tel un robot pour que ça devienne automatique et que je puisse chanter en même temps.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir, et la tablature est disponible en pdf ou au format guitar pro :

Enchainement Accords Brossés / Arpèges

La suite

Prochaine difficulté : en plus des deux parties principales, il y a un pont et un petit coup de palm-mute.  C’est ma bête noire guitaristique…

Il me reste aussi à travailler la partie vocale, et même si la tessiture de Serj Tankian est assez proche de la mienne (enfin… quand il ne se met pas à chanter comme un extraterrestre), je ne maitrise pas la ligne de chant.  Et quand ça sera (à peu près) le cas, il me restera à peaufiner l’interprétation.  J’ai du pain sur la planche. 

Ou pour être plus précis vu l’ampleur de la tâche, j’ai du pain rassis sur la planche en mousse, à découper avec un couteau à beurre.

Liens