dimanche 3 juillet 2011

Jouer de la Guitare Debout Avec du Cuir de Vachette (Journal 26)

Guitare&Sangle, Martin&Co Dans ma jeunesse, j’étais un acheteur compulsif.  Je rentrais dans un magasin de musique sans avoir besoin de rien, j’essayais une ou deux guitares et dans le meilleur des cas, je ressortais avec un assortiment de médiators ou un flacon de Fast-Fret.  Au pire, avec… une guitare.

L’un des gadgets que j’avais ramené : une sangle de guitare en cuir de vachette avec marqué Martin&Co dessus.  Pour ma guitare de marin, ça paraissait logique mais deux ans après, je n’avais pas une seule fois joué debout.  Inutile, le truc.  J’ai commencé à m’en servir cette semaine pour mes “grands” débuts sur scène. 

Jouer de la guitare debout, c’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.  Pourquoi ?  Comment ?

Pourquoi vous devez savoir jouer debout :

  1. Pour être visible sur scène.  Je me souviens du concert de Fink au Trabendo en 2008.  Le mec jouait assis, parfait, ambiance intimiste, il devait être confortable sur sa petite chaise de CE1.  Mais je mesure 1m75, la scène du Trabendo était trop basse, et avec ma bière à la main je ne pouvais pas sauter comme un loustic.  Pendant tout le concert je n’ai vu que la grosse tête des types géants au premier rang.
  2. Pour bien chanter.  Quand je reste assis à un cours de chant, je me fais systématiquement admonester par la prof : “Debout, élève.  On est pas au ciné ici !”  Un truc à voir avec la respiration, les sensations et le débit d’air.  Peut-être que je suis influençable, mais j’ai effectivement remarqué que debout, je peux chanter plus fort, plus aigu et je sens mieux résonner la voix.
  3. Pour bouger.  Assis, impossible de se déplacer.  Debout, on peut.  Etonnant, hein :-)  On peut sauter comme un zigoto, donner un coup de fesse à ses compères sur scène, aller d’une pièce à l’autre, marcher dans la rue, danser.  C’est la liberté !  Assis, on peut juste taper du pied (et encore pas n’importe comment, sinon ça fait sauter la guitare).
  4. Pour sentir la guitare.  Assis, la guitare repose sur la cuisse.  Debout, elle est appuyée sur le torse et elle résonne directement sur le cœur.  Ca fait une autre impression.

Mais au début, vous n’y arrivez pas, vous ne retrouvez pas vos repères.  Comment faire ?

  1. Trouvez la bonne hauteur.  C’est un réglage très personnel, à peaufiner à l’usage.  Pour commencer, vous pouvez régler la sangle de façon à ce que la gratte soit à la même hauteur que quand vous êtes assis.  Dans mon cas, la guitare est assez haut, et tant pis pour le style (je la porte sur mon cœur).
  2. Trouvez la bonne inclinaison.  En fonction du réglage de la sangle, l’inclinaison de la guitare doit être ajusté.  Personnellement, j’aime bien avoir le manche de la guitare bien droit, presque parallèle au sol.  C’est cohérent avec la position assis.
  3. Entraînez-vous.  Si vous arrivez à jouer un morceau assis, au bout de quelques jours d’entraînement vous y arriverez aussi debout.  Au boulot !