vendredi 13 mai 2011

Sous le capot, partie 2/3 : les outils du bloguiste

image

Dans l’article précédent, je vous expliquais mon choix de Blogger et Dropbox comme piliers techniques de Geekariste.  Pilotis technique serait le mot exact.

Aujourd’hui, je vais parler des outils que j’utilise pour travailler au quotidien.  Oui parfaitement, au quotidien.  Car pour peaufiner le style ou pour écrire les articles, le Geekariste est discipliné.

Encore une fois, en gros fainéant je choisis les outils qui me facilitent le boulot.  Vous êtes sensible à l’élégance technologique ?  Ne lisez pas la suite.

Question 3 : Quelle appli pour écrire mes articles ?

image

Réponse : Windows Live Writer.

Pour commencer, il suffit de télécharger Windows Live Essentials puis de choisir Live Writer dans l’assistant d’installation.  Reste à configurer le blog par le menu “Blogs > Ajouter un compte de blog”, entrer mes identifiants Blogger et c’est prêt.

Pour mon article sur les enchaînements d’accords, j’avais besoin de créer des tableaux tout bêtes, et l’éditeur de base de Blogger n’offre pas cette possibilité.  Live Writer faisait l’affaire, mais en hommage à ma jeunesse de rébellion prosélytique anti-microsoft, j’ai tenté de trouver une alternative libre sur alternativeto.net.  Je n’ai pas trouvé mon bonheur, j’ai craché sur mon passé glorieux, et j’ai gardé l’appli de microsoft.

Avantages ?

  • Gratuit.  Ca rentre dans mon budget.
  • Bonne fonctionnalités de mise en page : insertion d’images, marges, alignement, tableaux, listes, liens.  J’ai tout ce que je cherchais.
  • L’ergonomie est OK.  Il y a quelques raccourcis clavier (ctrl-k pour créer un lien, très pratique) et les fonctions sont accessibles sans se prendre la tête.
  • Plusieurs plates-formes de blog sont gérées, entre autres Blogger, Live Spaces, Wordpress et Typepad.
  • L’application est extensible grâce au menu “Outils > Options > Plug-ins > Ajouter un plug-in”.  C’est avec une extension de ce type que j’insère mes liens “Lire la suite” pour délimiter le résumé d’un article qui apparaît sur la page d’accueil ou dans les flux.

Inconvénients ?

  • Propriétaire.
  • La consommation en ressources.  L’appli est utilisable sur mon netbook avec un CPU Atom N270, mais c’est tout juste confortable.  J’ai bien fait de me payer une barette de 3 Go.
  • Quelques soucis de fiabilité, mais rarement.  Live Writer fait parfois disparaître les catégories de mes billets ou mes liens “Lire la suite”, tel un prestidigitateur.  Aucune perte de données à déplorer.

Question 4 : Comment peaufiner le design ?

image

Réponse : Firebug, un fichier CSS externe, Notepad++.

Mon fichier CSS perso est branché sur la template fournie par Blogger grâce à une manip HTML (là tout de suite j’ai la flemme de retrouver l’astuce, mais n’hésitez pas à demander dans les commentaires).  Il est stocké sur ma Dropbox dans le répertoire Public.  J’utilise Notepad++ comme éditeur de texte et pour avoir une vision du style de mes pages, je me sers de la fonction “Inspect” de l’extension Firebug pour Firefox.  Pour faire mes modifs, je surcharge les propriétés CSS du template dans mon fichier perso.

Je préfère travailler sur un fichier CSS car c’est un standard que je connais, plutôt que d’utiliser l’interface web d’édition de modèles Blogger.  OK, cette interface donne la possibilité d’ajouter du code CSS, mais pour moi ça n’offre pas le même confort d’édition que Notepad++.

Avantages ?

  • Je bosse tranquillement la feuille de style avec mon éditeur favori sur le PC.  Je n’aime pas travailler dans l’interface d’admin avec l’angoisse que mon navigateur crashe pour emporter les 2 heures que j’ai passées à ajuster mon design au px près.
  • Mes modifs apparaissent immédiatement sur le blog grâce à Dropbox.
  • Je peux utiliser Firebug pour ajuster ma feuille de style “à chaud”.
  • Tous les outils sont gratuits.

Inconvénients ?

  • Mon fichier CSS est une surcouche pour le modèle Blogger de base.  S’ils changent leur système de template sans prévenir, ça risque de casser mon design.
  • L’apparence de mon site devient dépendante de Dropbox.  Si leurs serveurs sont inaccessibles, design cassé.

Avec un logiciel pour écrire et un style personnalisé, nous sommes au bout de cette série d’articles sur les coulisses techniques de Geekariste. 

La prochaine fois, je détaillerai les extensions Blogger que j’utilise et les plugins supplémentaires qui corrigent les principaux défauts de Blogger.  Je parle du système de commentaire lamentable et de l’absence de widget “Articles similaires” qui me faisaient froncer méchamment les sourcils.