dimanche 10 avril 2011

Entorse du pouce opposable, Kaolin (Journal 14)

Victime du Guitaraoké maudit ! 

Je suis toujours bloqué sur la chanson de neutral milk hotel.  J’étais bien placé pour l’enregistrer aujourd’hui.  La voix passe à peu près bien, l’accompagnement guitare est OK, la tablature guitar pro est presque finie. 

Seulement, le pouce opposable de ma main gauche est HS.  C’est probablement une entorse.  Eh oui, au foot il faut éviter de faire le zigoto dans les buts quand on tient à ses pouces opposables.

Jouer sans pouce

Même si ça devrait s’arranger en quelques semaines, ça me fait réfléchir.  Comment jouer de la guitare sans pouce à la main gauche ?  Oui, la question est un peu farfelue.

Mais j’ai pensé à 3 solutions :

  1. Jouer comme un gaucher : ça semble délicat mais c’est un beau défi.  Ca existe, un guitariste qui a changé de main ?
  2. Jouer en lap-slide : déjà plus faisable.  En tous cas c’est un bon prétexte pour essayer ce style.
  3. Jouer comme August Rush : style percussif en pianotant avec la main gauche.  Ca me plaît moins musicalement, mais c’est une idée.

Je sais que Django jouait avec un handicap aux doigts.  Est-ce qu’il y a d’autres exemples ?

Mais bref, ne nous laissons pas abattre.

Kaolin sur le cargo

Cette semaine j’ai écouté en boucle la session acoustique de Kaolin sur lecargo.org avec sa reprise de I gotta feeling

Le groupe fait partie de mes favoris, la chanson des Black Eyed Peas aussi.  A condition de faire abstraction de l’accent français (je ne jette pas la pierre), la voix de Guillaume est au top, c’est simple, juste et beau.  Même le you-houuuu de Fergie.  Ca donne envie de jouer !  Pouce de chiotte.

L’accompagnement guitare aurait aussi pu être plus sophistiqué.  Je rêve d’une cover de ce titre accompagnée par un guitariste fingerstyle comme Erik Mongrain !  Erik, si tu me lis :-)